Poux rouges (Dermanyssus gallinae) du poulailler et des oiseaux de compagnie, produits de lutte, predateurs auxiliaires (Androlis), traitement biologique.

Le pou rouge, un fleau pour nos poulaillers et nos oiseaux de compagnie

Poux rouges (dermanyssus gallinae) des poulailler, colieres et cage d'oiseaux de compagnie

Le pou rouge des volailles, du poulailler ou encore faux pou des volailles, parasite du genre des « Dermanyssus », est un acarien hémophage aviaire qui infecte les gallinacés et divers oiseaux sauvages. Occasionnellement, quelques cas d'attaque de ce nuisible ont été rapporté sur le chien, le cheval ou encore l’homme.

L'origine du pou rouge n'est pas bien connue, on sait néanmoins qu'il a élu domicile dans les poulaillers et autres volières à l'affut de nourriture de premier choix

Parmi les « Dermanyssus », l'espèce la plus endémique est sans conteste la « Dermanyssus gallinae » qui est considérée comme un véritable microprédateur pour les volailles.

Ce parasite est une source de stress tel, qu'il peut causer la mort en une seule nuit dans les cas les plus graves. Le pou rouge du poulailler est responsable de diverses maladies sur les volailles occasionnant, par la même occasion, des pertes économiques importantes pour les éleveurs.

En réalité, la dénomination de « poux rouges » est fausse et il faut plutôt parler de mites. Ils ne vivent d'ailleurs pas sur les animaux mais y séjournent le temps de sucer leur sang.

Les oiseaux infestés sont agités et peuvent se montrer agressifs. Il arrive que les oiseaux quittent leur nid, ce qui entraîne une mauvaise couvée et une mort dans l’œuf.

Au cours de ces dernières années, le nombre de produits phytosanitaires interdits a fortement augmenté, s’avérant toxiques pour l’homme ou l’animal. Le Scandale des œufs contaminés au « Fipronil » (puissant incaricide inadapté au traitement des produits destinés à la consommation humaine), porté à la connaissance du public en 2017, est en partie lié à cette espèce.

De plus, le pou rouge semble faire facilement de la résistance aux différents produits susceptibles de l'éradiquer.

Il existe cependant des moyens de prévenir une pandémie de poux rouges du poulailler en agissant vite en cas de contagion ou en désinfectant régulièrement les lieux pouvant plaire à ce parasite. Des traitements chimiques et naturels sont disponibles pour soulager les animaux. Tous ne sont pas toujours faciles à mettre en place du fait du mode de vie nocturne du pou rouge.

Poudre Insecticide Terre de Diatomée Protecta
Poudre Insecticide Terre de Diatomée Protecta
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...